C’est quoi ce nom de domaine?

France - Auvers-sur-Oise (Vol 1)« France – Auvers-sur-Oise (Vol 1) » by saigneurdeguerre is licensed under CC BY-NC-SA 2.0

L’on nous rapporte que d’aucuns s’étonnent de l’adresse internet choisie pour notre site, arguant qu’elle n’est pas des plus intelligibles. C’est faux, et vous allez comprendre pourquoi.

Pour ce qui est des trois premières lettre, PRA, chacun aura compris qu’il s’agit de l’acronyme notre organisation. Choisir une adresse avec écrit en toutes lettres Parti-Rattachiste-Auversois n’aurait pas été des plus pratiques, nous avons donc préféré faire court.

Après avoir commencé par le début, passons directement à la fin. Pourquoi un domaine en *.club? La raison, vous allez le voir, est des plus terre à terre: les noms de domaine en*.club sont actuellement en promotion! Notre organisation n’étant pas encore dotée de moyens conséquents, nous avons fait le choix du pragmatisme en choisissant un nom de domaine qui nous coûte moins d’euros par an qu’une main ne compte de doigts.

Vient alors la grande question.

Opopop?

Vraiment?

Opopop?

Oui, et voici pourquoi.

Pour commencer, il est bon de rappeler que le pays auquel nous souhaitons que notre belle ville soit rattaché n’est pas francophone. Mais alors pas du tout. Il le fût il y a quelques siècles, mais aujourd’hui le Français n’est pas une langue officielle, ni même une langue véhiculaire. Des temps anciens où il en allait autrement, il conserve néanmoins sa devise, « Je maintiendrai », en Français dans le texte (si, si, vous pouvez vérifier).

De notre côté, en France, nous aimons beaucoup franciser les noms des lieux qui ont l’outrecuidance de se choisir des noms même pas français. London, devient pour nous Londres, Moskva devient Moscou, Köln devient Cologne, et ainsi de suite… Pour prendre un exemple frappant dans notre futur pays de rattachement, penchons-nous sur le chef-lieu du Brabant-Septentrional, province à laquelle nous pourrions être rattachés, la ville de ’s-Hertogenbosch (oui, ça s’écrit vraiment comme ça, avec l’apostrophe au début). Eh bien, rendez-vous-compte, en français, ce nom pourtant si exotique et dépaysant se mue en un Bois-le-Duc beaucoup plus quelconque.

Bref, pour en revenir au sujet, si par bonheur nous parvenions à faire bientôt partie des Pays-Bas, il va de soi que se poserait la question du nom de notre ville. Néerlandiser ou pas néerlandiser? Et si oui, après tout ce serait de bonne guerre, comment procéder? Posons nous la question, en prenant séparément chacune des composantes du nom de notre ville.

Pour ce qui est d’Auvers, ce n’est ni un nom commun, ni un nom propre traduisibles en néerlandais. La logique voudrait donc qu’on conservât ce premier mot, sans avoir besoin de le modifier. Alors certes, la graphie « Au » ne se prononce pas [o] en néerlandais, mais enfin, c’est surmontable. Au pire, une prononciation de type « Aouvers » ne serait pas incommodante.

Pour ce qui est de l’Oise, c’est facile, la rivière est désignée exactement de la même façon en néerlandaais, rien à changer là non plus, donc.

Et c’est là que tout se joue.

Savez-vous comment ont dit « sur » en néerlandais? Allez, vous pouvez le deviner, juste un petit effort, souvenez-vous simplement de quoi il est question dans cet article. Ça y est, vous y êtes? Et oui, vous l’avez deviné, dans la langue du Royaume des Pays-Bas, « sur » se dit « op » , tout simplement! Ainsi, notre ville, si cela s’avérait nécessaire, pourrait être rebaptisée Auvers-op-Oise.

Le nom de domaine dans lequel nous avons choisi d’investir, opopop.club, est donc simplement un clin d’oeil ludique, qui vient rappeler notre voeu sincère et profond de faire partie de ce beau pays dont nous nous sentons si proches, le Royaume des Pays-Bas.

PRA